Pendant ces 2 ans – Coté Bar

Donc malgré nos déboires de logement, nous continuons nos recherches de local pour le bar.

Après avoir visiter plusieurs quartiers durant nos 3 mois d’immersion, et aussi a notre arrivée, nous confirmer le choix 1 : Prospect Park

Mai ou est ce quartier ? Prospect Park est bien plus qu’un simple quartier, c’est un petit village ou tout le monde se connait, il n’y a pas de gratte-ciel, non non, ici le principal building est le brownstone. A cote nous avons un grand parc, et c’est un quartier assez calme et familial.

Nous ne sommes pas dans le quartier de Dumbo près du pont de Brooklyn, mais plus dans les terres.

Nos recherches se portent sur la 5th t la 7th avenue, les plus commerçantes, l’objectif de nos journées est d’arpenter ces avenues à la recherche de locaux libres, les envoyer à Stéphane Brenot, pour voire ensuite leur faisabilité.

Le plus gros souci que nous avons eu est l’étroitesse des espaces. Nous devons installer un bar ET une piste de pétanque, donc il nous faut quelque chose de large. Ici il y a beaucoup de chose étroit et long.

Le plus étrange dans cette histoire est que nous avons visite le bon local de suite, mais nous avons préféré en visiter d’autre pour comparer.

Dans l’ensemble pour la surface que l’on veut ce n’est pas moins de $6000/mois, oui oui. Alors je propose que cette visite ait été faite en 2018. Pour ça je n’ai pas de jardin, beaucoup trop cher.

La chance que nous ayons eu avec ce local c’est de tomber sur des super propriétaires, 3 sœurs, il n’y avait quasiment pas de travaux, seulement de la rénovation, et de beaux murs en briques.

Le moins avec ce local, et que nous avons appris qu’après, les travaux menés par les propriétaires n’ont jamais été clôturer, et ça, ça va nous flinguer 6 mois de temps.

Quand vous trouver le local un jeu de ping-pong se fait en 1er temps par les agents immobilier pour trouver les termes commerciaux qui conviennent à tout le monde.

Stéphane nous a baisse le loyer de $1000 par mois, nous a eu 5 mois de loyer gratuit, et surtout si notre visa n’était pas validé nous pourrions sortir du bail.

Une fois ces termes valide par les deux parties, l’écriture du bail part aux avocats, et de la un nouveau jeu de ping-pong repart pour affiner les termes, comme la garantie personnelle qui a une durée, pour nous, nous avons 4 mois de garantie, dont 1 mois qui sera débloque au bout de 1 an.

Une fois que tout le monde est content, on passe à la signature et aux chèques certifies. Alors la sortir les dollars ça va encore couter cher.

Petit calcul pour vous donner une idée :

Le loyer $6000/mois, on donne 4 mois de caution et un mois d’avance, tadadadadada

Map of Park Slope, Brooklyn, NY | Brooklyn map, Park slope brooklyn, Map

$30.000 à sortir du compte en une fois. Gloup’s !

Donc nous signons notre bail de 10 ans (visa de 5 ans, oui pas très logique) le 14 février 2019, ouvrons le compte professionnel.

Remise des clé mai 2019.

C’est partie pour les travaux, notre architecte a déjà visité les lieux, nous faisons une bonne partie des travaux, comme expliquer il s’agit que de la mise en place, les plans d’archi nous servent à avoir une vie d’ensemble, et d’avoir des plans pour les différents corps de métier, et pour le dépôt de permis.

Jusqu’ici tout allait bien, quand … nous nous apercevons que les anciens travaux n’ont pas été terminés ! Souvenez-vous, un poil plus haut dans mon récit.

Pourquoi ça gène ? Ici si les travaux ne sont pas clos après un certain moment, ici 2 ans, le local devient atypique. Etant devenu atypique, le département des travaux demande un maitre d’œuvre avec une assurance plus importante, $50.000 au lieu de $20.000 habituellement.

Sauf que nous avions déjà verse une avance a un maitre d’œuvre, recommande par l’architecte d’ailleurs, qui n’a pas pu changer d’assurance.

Pour nous dire cela il a mis 3 mois, et qu’il ne pouvait pas nous rembourser les $15.000 déjà verse. Alors là on a vue rouge, mais malgré nos relances, les relance de l’architecte, notre cher maitre d’œuvre n’avait plus les moyens de nous rembourser. C’est partie en « j’ai déjà payer mes gars blablabla », bref vous l’aurez compris nous avons perdu 3 mois et $15.000 pour rien.

Surtout n’oubliez pas de bien vous entourer, et même si c’est le cas vous n’êtes pas a l’abris d’une entourloupe, donc prévoyez large quoi !

Après tant de temps et de frustration, nous avons eu la chance de rencontre Vincent un nouveau maitre d’œuvre, qui nous a fait un prix d’ami d’ami, ce qui a permis de ne pas dépasser le budget malgré tout.

Si vous comptez bien nous en sommes au début des travaux avec Vincent au mois fin aout.

Après tout ça j’ai envoyé Davy et les enfants en France pour deux mois, et mois je continue les travaux, pas d’emballement je finis la peinture.

En septembre nous commençons l’électricité et la plomberie, et mois et Davy la piste de pétanque, et le bar, ce fut assez rapide, en novembre c’était fini.

Une fois les travaux finis nous demandons la clôture du permis pour avoir une lettre spécifique qui indique que ce local est bien un futur restaurant.

Oui mais voila …. Nous ne pouvons pas clôturer notre permis, sans que le permis des propriétaires ne le soit pas. Oui toujours pas, on en parle depuis 6 mois mais personne ne semble être au courant de leur côté.

Aux vues du problème, et ayant déjà commencé à payer les $6000 de loyer par mois je commence à rire jaune.

Les propriétaires nous offrent un mois de plus. Mais en février ne voyant pas la situation se résoudre j’envoie le mail qui sauvera le bar, mais ça c’est une autre histoire.

Février 2020, j’envoi donc un email rappelant tous les problèmes suite a leur non clôture de travaux, notamment la perte sèche de $15.000, et indique que je paierai plus jusqu’à résolution, et que 2 mois complémentaires gratuits nous seront du.

Email qui a été accepte par les propriétaires, avec qui j’ai toujours eu un véritable dialogue.

Je vous la fais courte, mars 2020 confinement suite au Covid.

Cette période a été dingue, ce fut un vrai bouleversement dans notre vision du business à New-York.

Mais ça vaudra un nouveau post.

So in spite of our housing problems, we continue our search for a place for the bar.
After visiting several neighborhoods during our 3 months of immersion, and also at our arrival, we confirm the choice 1: Prospect Park


But where is this neighborhood? Prospect Park is much more than a simple neighborhood, it’s a small village where everyone knows each other, there are no skyscrapers, no no, here the main building is the brownstone. Next to it we have a big park, and it’s a quiet and family neighborhood.
We are not in the Dumbo neighborhood near the Brooklyn Bridge, but more inland.
Our research is focused on 5th and 7th avenues, the most commercial ones, the objective of our days is to survey these avenues in search of vacant premises, to send them to Stéphane Brenot, to then see their feasibility.

The biggest concern we had was the narrowness of the spaces. We need to install a bar AND a petanque court, so we need something wide. Here there is a lot of narrow and long stuff.
The strangest part of this story is that we visited the right space right away, but we preferred to visit others to compare.
All in all, for the space we want, it’s not less than $6000/month, yes yes. So I propose that this visit was done in 2018. For that I don’t have a garden, way too expensive.
The luck we had with this local is to fall on super owners, 3 sisters, there was almost no work, only renovation, and beautiful brick walls.
The least with this place, and that we learned that after, the works carried out by the owners were never closed, and that, that will fling us 6 months of time.

When you find the premises a game of ping-pong is done in the first place by the real estate agents to find the commercial terms that suit everyone.
Stephane lowered the rent to $1000 per month, got us 5 months free rent, and most importantly if our visa was not validated we could get out of the lease.
Once these terms are validated by both parties, the writing of the lease goes to the lawyers, and from there a new game of ping-pong starts to refine the terms, as the personal guarantee which has a duration, for us, we have 4 months of guarantee, including 1 month that will be unlocked after 1 year.
Once everyone is happy, we move on to the signing and the certified checks. Then to take out the dollars it will still be expensive.

Map of Park Slope, Brooklyn, NY | Brooklyn map, Park slope brooklyn, Map

A little calculation to give you an idea:
The rent $6000/month, we give 4 months of deposit and one month of advance, tadadadadada
$30.000 to take out of the account at once. Gloup’s!
So we sign all this on February 14, 2019, open the business account.
Delivery of the keys in May 2019.
It is gone for the works, our architect has already visited the places, we make a good part of the works, as to explain it is only of the installation, the plans of archi serve us to have a life of set, and to have plans for the various trades, and for the deposit of permit.

So far so good, when … we realize that the old work has not been completed! Remember, a little earlier in my story.
Why does it bother? Here if the work is not closed after a certain time, here 2 years, the room becomes atypical. Being atypical, the construction department asks for a contractor with a bigger insurance, $50.000 instead of the usual $20.000.


Except that we had already paid an advance to a contractor, recommended by the architect, who could not change the insurance.
To tell us that he took 3 months, and that he couldn’t pay us back the $15.000 already paid. Then we saw red, but in spite of our relaunchings, the relaunchings of the architect, our dear contractor did not have any more the means of refunding us. It is gone in « I have already paid my guys blah blah blah », in short you will have understood it we lost 3 months and $15.000 for nothing.
Don’t forget to surround yourself with good people, and even if it is the case you are not safe from a scam, so plan ahead!

After so much time and frustration, we were lucky enough to meet Vincent, a new contractor, who gave us a friend-of-a-friend price, which allowed us to stay within budget.
If you are counting, we are at the beginning of the work with Vincent at the end of August.
After all that I sent Davy and the children to France for two months, and month I continue the work, no rush I finish the painting.

In September we started the electricity and plumbing, and in November we finished the bar and the petanque court.
Once the work is finished we ask for the closing of the permit to have a specific letter which indicates that this place is indeed a future restaurant.
Yes but here is …. We can not close our permit, without the owners’ permit is not. Yes still not, we have been talking about it for 6 months but nobody seems to be aware of it on their side.


In view of the problem, and having already started to pay the $6000 of rent per month I start to laugh yellow.

The owners offer us one more month. But in February not seeing the situation resolved I send the email that will save the bar, but that’s another story.
February 2020, I send an email recalling all the problems following their non-closure of work, including the dry loss of $15,000, and indicates that I will pay more until resolution, and that 2 additional months free will be due.
Email that was accepted by the owners, with whom I have always had a real dialogue.
I’ll make it short, March 2020 confinement following the Covid.
This period was crazy, it was a real upheaval in our vision of business in New York.

But that’s worth another post.

Publié dans Bar

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s